Odoxa
20/04/2017
Innovation
Pour Microsoft, Saegus, Stratégies, BFM-Business, 01 net et l’Usine nouvelle

Près d’un Français sur deux serait prêt à monnayer l’utilisation de ses données

accès au sondage

Les Français sont pétris d’ambivalences voire de paradoxes sur le « e-Commerce » : Plus des trois-quarts s’inquiètent du risque de récupération de leurs données… mais près d’un sur deux (43%) seraient prêts à en monnayer l’utilisation !

49 %

Ambivalences :
1 – Nos concitoyens – notamment les plus jeunes – sont nombreux à apprécier (près d’un Français sur deux -49%- et une majorité de jeunes) que les sites de « e-commerce » leurs proposent des produits adaptés à leurs profils et à leurs goûts, ainsi que des services très personnalisés (en fonction de leur historique),
MAIS
2 – En même temps, ils estiment très majoritairement que les publicités ne sont actuellement pas bien ciblées et s’agacent que l’on puisse les suivre en tant que client.

Odoxa-Graphique-Pourcentage
77 %

Paradoxes :
3 – Inquiets d’être ainsi suivis, plus des trois-quarts des Français (77%) disent être préoccupés du « flicage internet » c’est-à-dire que leurs données puissent être utilisées à leur insu par les sites de e-commerce sur lesquels ils effectuent des achats…

43 %

POURTANT
4- Cette inquiétude ne les empêche ni de les utiliser de plus en plus, ni même de se dire prêts à les monnayer, c’est-à-dire à communiquer eux-mêmes leurs données personnelles pour en retirer un gain financier. Près d’un Français sur deux (43%) et une majorité de jeunes y seraient prêts !

Accédez à l’ensemble de nos sondages en cliquant sur le lien ci-dessous et n’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez disposer de plus amples informations.

s'abonner
00 %