Odoxa
05/10/2017
Politique
Pour France Info, Le Figaro, Dentsu-Consulting

Selon les Français, l’indépendance de la Catalogne serait une mauvaise chose pour la France

accès au sondage
52 %

Les Français sont très partagés sur ce qu’il faudrait faire après le référendum Catalan : un sur deux (52%) pense que l’on doit « en tenir compte » d’une manière ou d’une autre ; pratiquement autant que l’on ne doit pas en tenir compte…

Odoxa-Graphique-Pourcentage
Odoxa-Graphique-Pourcentage
79 %

En effet, la bataille des images a été largement gagnée par les indépendantistes : 8 Français sur 10 (79%) ont été choqués par la réaction de Madrid et les images de violences policières.
Sur les réseaux sociaux l’image de la vieille dame a choqué et a fait basculer l’Opinion européenne, pourtant peu séduite par les indépendantistes catalans

69 %

Mais en même temps, sur le fond, l’indépendance de la Catalogne serait, pour une majorité de Français, non seulement mauvaise pour l’Espagne (69% le pensent), mais aussi pour l’Europe (59%) et même pour la France (54%) …

53 %

Pourtant, les Français ne sont pas contre le principe de « vrais » référendums légaux sur l’autodétermination de régions, y compris en France : 53% seraient ainsi favorables à la tenue de tels référendums sur l’indépendance de régions comme la Corse ou le Pays Basque

Mais sans doute faut-il pour cela que ces référendums se déroulent dans des conditions démocratiques à la fois sereines et bien cadrées, et en laissant du temps au débat démocratique contradictoire.

Dans son analyse des réseaux sociaux, Véronique Reille-Soult explique que ce référendum a enflammé la toile, en particulier lorsque le sujet avait des résonances locales.
Suite aux violences policières contre les votants, Mariano Rajoy, le chef du gouvernement espagnol, a déchaîné les critiques d’une manière rarement observée.

Accédez à l’ensemble de nos sondages en cliquant sur le lien ci-dessous et n’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez disposer de plus amples informations.

s'abonner
00 %