Odoxa
07/12/2017
Économie
Pour Aviva Assurance, BFM et Challenges

Baromètre de l’économie : Moral en hausse et demande de fermeté sur le contrôle des chômeurs

accès au sondage
Odoxa-Graphique-Pourcentage
64 %

Le moral économique des Français poursuit et même accélère sa progression (+10 points en un mois, et +20 points en deux mois), absolument inédite hors période d’élection présidentielle

Les Français sont convaincus que renforcer le contrôle des chômeurs est primordial car près de deux Français sur trois (64%) pensent qu’une proportion « importante » de chômeurs pourraient retrouver un travail s’ils s’en donnaient davantage les moyens ou se montraient « moins difficiles »

Odoxa-Graphique-Pourcentage
Odoxa-Graphique-Pourcentage
67 %

Logiquement, dès lors, les Français se montrent très favorables au principe du renforcement du contrôle des chômeurs, même s’ils pensent (savent) que ces mesures sont « illusoires car très difficiles à appliquer » (59% contre 39% en conviennent) : dans le détail, les Français estiment que ce contrôle renforcé serait « nécessaire pour permettre à Pôle Emploi de fonctionner (67%) et « utile pour lui permettre des économies importantes » (65%). Inversement, ils n’estiment pas (51% contre 47% réfutent cette idée) que ce serait « injuste car suggérerait que de nombreux chômeurs ne seraient pas au chômage par nécessité ».

Odoxa-Graphique-Pourcentage
Odoxa-Graphique-Pourcentage
53 %

D’un point de vue plus pratique s’agissant du contrôle des chômeurs, les mesures « répressives » envisagées par le gouvernement dans sa réforme de l’assurance chômage sont très largement soutenues par les Français : plus de 6 sur 10 sont pour la suspension des allocations après deux refus d’offres « décentes » (61%) et pour leur suspension si les recherches du chômeur sont jugées « insuffisantes » (69%). Allant encore plus loin que ce que le gouvernement envisage, 53% des Français sont pour la dégressivité des allocations chômage. En revanche, les deux-tiers des Français sont contre la baisse de la durée totale d’indemnisation.

Accédez à l’ensemble de nos sondages en cliquant sur le lien ci-dessous et n’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez disposer de plus amples informations.

s'abonner
00 %