Odoxa
12/10/2017
Économie
Pour Aviva Assurance, BFM et Challenges

Pour plus de 8 Français sur 10, les grandes fortunes sont les principales bénéficiaires de la politique fiscale

accès au sondage
82 %

Les Français ont le sentiment que les premiers gagnants de la politique fiscale sont les plus riches…
Pour les Français, les premiers gagnants seraient les grandes fortunes (82% considèrent que cette catégorie est avantagée par la politique fiscale), suivies par les chefs d’entreprises (77%) et les salariés à hauts revenus (74%). Notre sondage montre que même les CSP+ (cadres supérieurs et chefs d’entreprise) trouvent que la politique fiscale favorise les plus aisés et pénalise les plus modestes.

Odoxa-Graphique-Pourcentage
76 %

Et les perdants… les plus pauvres.
Les retraités modestes (76%), les salariés modestes (69%) et, dans une moindre mesure, les fonctionnaires (59%) seraient, selon les Français, plutôt désavantagés par la politique fiscale. Enfin, opposés au principe de la hausse de la CSG qui pénaliserait les retraités , les Français sont près de la moitié (49%) à voir les retraités aisés également comme des perdants de la politique fiscale.

Le gouvernement devra donc non seulement prouver que son « nudge » destiné aux grandes fortunes aura profité à l’économie Française, mais aussi, en attendant, convaincre que les classes moyennes et populaires ne payent pas pour les riches.

Accédez à l’ensemble de nos sondages en cliquant sur le lien ci-dessous et n’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez disposer de plus amples informations.

s'abonner
00 %