Première cartographie de l’emploi sur LinkedIn en France

SmallOdoxa et LinkedIn sont fiers de vous présenter la toute première cartographie de l’emploi sur un réseau social professionnel en France.

Réalisée à partir de statistiques transmises par LinkedIn à Odoxa (LinkedIn ne partageant aucune donnée personnelle sur ses membres), cette analyse, qui constitue une première mondiale, a permis de dégager les secteurs et les fonctions les plus porteurs sur ce réseau social professionnel.

Les résultats de cette étude seront publiés en exclusivité dans Le Parisien-Aujourd’hui en France demain mardi 3 février.

 

 En voici résumés les 3 enseignements-clés :

 

  1. Avec plus de 8 millions de membres en France et plus de deux millions d’offres d’emploi au global, LinkedIn est un réseau qui représente et couvre bien la diversité des profils sociologiques et professionnels.
  2. Quels que soient le secteur et la fonction recherchée, LinkedIn constitue un moyen efficace pour trouver des offres d’emploi,  et/ou  se faire contacter des recruteurs.
  3. Pour autant, pour les membres de LinkedIn en recherche d’emploi, il existe bien des secteurs et des postes particulièrement « porteurs » et d’autres plus difficiles voire « sous tension ».

Notre analyse en propose un palmarès complet qui vous est proposé sous forme de mapping en page 9 (pour les secteurs) et 15 (pour les fonctions) du rapport ci-après. On y observe très clairement, des secteurs « stars » et des fonctions « stars », mais aussi des secteurs et des fonctions nettement plus « sous tension ».

 

  • LES « STARS »

Les secteurs « stars » sont ceux qui proposent à la fois un grand volume d’offres d’emplois sur LinkedIn, et proportionnellement aux autres, une moindre concurrence entre membres.

  • Ces secteurs « stars » sont les secteurs technologiques, mais aussi d’autres secteurs plus traditionnels comme ceux des services professionnels, des biens de consommation ou encore de l’ingénierie.
  • Les fonctions stars sont celles liées, logiquement, aux technologies de l’information, mais aussi celles portant sur le développement commercial et le marketing.
  • LES SECTEURS ET FONCTIONS « SOUS TENSION »

Il s’agit des secteurs et des fonctions qui proposent à la fois moins d’annonces et une forte concurrence entre membres.

  • Le secteur des télécommunications figure en bonne place dans ce groupe, à côté du secteur des médias.
  • S’agissant des fonctions, on compte presque une dizaine de fonctions sous tension depuis les responsables de produit, les achats, les contrôles qualité, les services juridiques ou encore les services administratifs.

Mais encore une fois, même pour ces secteurs et ces fonctions les plus « sous tension » sur Linkedin, du fait que les recruteurs peuvent très précisément cibler leurs offres, la part de postulants sur une offre est nettement moins importante – et donc la concurrence bien moins rude – que ce que l’on peut observer pour ces mêmes fonctions sur le marché réel de l’emploi sur les sites spécialisés.

 

 

Posted in Innovation.