Loi El Khomri : une loi qu’il fallait changer, et qui ne profiterait qu’au MEDEF

SmallLes Français sont toujours aussi hostiles à la loi El Khomri : 71% sont opposés, soit autant que le 5 mars dernier dans notre précédent sondage Odoxa – le Parisien (70%)

• Pourtant, ils sont tout à fait favorables aux changements (reculs ?) opérés par rapport à la version initiale : 62% des Français estiment que le gouvernement a eu raison d’effectuer ces changements

• Mais, contrairement aux reproches souvent entendus dans les médias, les Français pensent que ces changements ne représentent que « de légers ajustements » ne modifiant pas fondamentalement l’esprit de la loi (62%) et n’estiment pas du tout que la loi a été « vidée de sa substance » (37%)

• Pour eux, le MEDEF reste l’unique « gagnant » de la Loi El Khomri (52% contre 46% le jugent « gagnant »), bien plus que la CFDT (54% la jugent « perdante ») souvent présentée comme « gagnante » par les médias et surtout infiniment plus que la CGT (perdante à 69%).

Politiquement, si Valls (« perdant » à 60%), Hollande (64%) et El Khomri (65%) sont majoritairement présentés comme les « perdants » de la loi, Macron ne s’en sort pas si mal : seulement 51% le jugent « perdant » contre 47% « gagnant » et peut donc se féliciter de s’être fait « voler sa loi » par les trois précités …

 

Posted in Sondages d'actualité France Info-Le Parisien.